le-petit-cesar-william-r-burnett-9782070496143

Oui, je sais, vous allez me dire, encore un vieux livre qui a plus de 50 ans, et encore un roman noir. C'est vrai, mais là encore, tout comme le Jim Thompson, il s'agit encore d'un ique du genre, d'un chef d'oeuvre.

Le petit César, c'est l'histoire d'une petite frappe qui vit à Chicago dans les années 30, en plein dans le quartier de la petite Italie. Petit à petit, il va faire son chemin dans le Milieu, jusqu'à devenir un chef de bande respecté et craint.

William R. Burnett ne s'embarrasse pas avec la fioriture. L'histoire se déroule très vite avec de nombreux rebondissements. S'il est vrai que l'on ne s'embarrasse pas avec la psychologie des personnages, on a cependant droit à une vraie description du milieu de la mafia italienne aux USA. Ses codes, son fonctionnement, on apprend tout sur le Milieu. Fantastique.

Un regret cependant, les titres de chapitres qui annoncent ce qui va se passer, ce qui est bien dommage pour un livre où règne le suspens.

Encore une fois, les auteurs de roman noir américain montrent que personne mieux qu'eux n'a su prendre le pouls de leur société. Pour comprendre la société américaine de l'intérieur, rien de mieux qu'un bon polar.