staalesen

Une mère de famille charge le détective privé Varg Veum de retrouver sa fille de 16 ans disparue depuis plusieurs. Au début Veum pense évidemment à une simple fugue, mais tout se complique quand le corps de la jeune fille est retrouvée sur les hauteurs de Bergen. A la même période un juge est retrouvé mort dans un hôtel de Bergen, il était vêtu de dessous féminins. A cela se rajoute un autre fait : Veum reçoit des menaces de mort dans sa boîte aux lettres. Aucun lien entre tout cela ? Pas si sûr !

Encore un excellent polar venu du nord, mais cette fois-ci de Norvège. On retrouve avec un grand plaisir le détective privé Varg Veum qui travaillait autrefois pour la protection de l'enfance. C'est bien de ce sujet que traite cette fois-ci Gunnar Staalesen, les dangers qu'encourent une partie de la jeunesse norvégienne au moment de l'adolescence, pèriode pas toujours facile à négocier et où l'on est parfois à la merci de personnes malveillantes, voire carrément de groupes mafieux.

De romans en romans, Staalesen, avec son détective fêtiche, examine, dissèque une société norvégienne. Ce quui l'intéresse, c'est la bonne société petite bourgeoise de sa ville de Bergen. Cette société qui au fil des ans a accédé peu à peu aux lieux de pouvoir et d'argent. Mais toujours au pris de multiples reniement. Ici, ce sont les enfants qui trinquent.

Ce roman pêche parfois par manque de crédibilité, mais Staalesen a quand même un talent fou pour maintenir le suspens, créer des rebondissements et nous tenir en haleine jusqu'au bout. A lire donc sans bouder son plaisir.