31 mars 2013

Dire Straits : "Sultants of swing".

Dire Straits, c'est toute une époque aujourd'hui révolue, celle des années 80, celle des "guitar heroes", ces types qui faisaient corps avec leurs instruments, capables de nous emmener dans des sphères qui nous étaient jusque là inconnues. C'étaient les Jimmy Hendrix, Eric Clapton, Jimmy Page, Carlos Santana et bien d'autres encore. Ceux là ont sévi surtout dans les années 60 et 70, l'âge d'or du rock, la période bénie pour les amateurs de guitare. Mais Mark Knopfler qui déboule à la fin des années 70 fait assurément partie de cette... [Lire la suite]
Posté par leunamme à 15:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

29 mars 2013

Le Retour du professeur de danse d'Henning Mankell

Non, Stieg Larsson n'est pas le père du polar nordique. Il existait bien avant, et l'école scandinave est d'ailleurs féconde. Henning Mankell en est un de ses représentants les plus connus et les plus talentueux. Traduit en France depuis le début des années 90, Mankell est un auteur atypique. Il partage sa vie entre la suède et le Mozambique, et s'il est devenu célèbre grâce à ses romans policiers, il se consacre aujourd'hui à l'écriture théâtrale. Dans ce roman, Herbert Molin, un ancien policier à la retraite qui vit reclus au... [Lire la suite]
Posté par leunamme à 21:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 mars 2013

Kat Onoma : "Far from the picture"

Fondé en 1980 et dissous en 2004, ce groupe d'alsaciens occupe une place à part dans le paysage musical hexagonal. S'ils ont été parmi les premiers à chanter en anglais, c'est surtout par l'originalité de leur musique qu'ils se sont fait un nom. Très influencé par le Velvet Underground, Kat Onoma oscille entre jazz, punk rock et expérimentations musicales. Leur exigence artistique leur vaudra parfois l'étiquette de groupe "intellectuel" par une certaine presse spécialisée, ce qui les coupera probablement du grand public. Pourtant leur... [Lire la suite]
Posté par leunamme à 17:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
23 mars 2013

Divine providence de Donald Westlake

En ces temps de grands rimas et avec cet hiver qui n'en finit pas, rien de mieux qu'un bon Donald Westlake, et celui-ci particulièrement pour sa drolerie. Fred Fitch est un américain moyen qui vit seul. Il mène une vie tranquille, si ce n'est qu'il est particulièrement crédule, et donc se fait avoir par les arnaqueurs en tous genres. Alors, quand on lui annonce qu'il hérite d'une fortune de la part d'un oncle qu'il ne connaît pas, il commence logiquement par croire à une arnaque. Pourtant, il s'agit bien de la réalité.... [Lire la suite]
Posté par leunamme à 21:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 mars 2013

Django Unchained de Quentin Tarantino

Django Unchained Bande annonce du film Le Dr King Schultz est un ancien dentiste devenu hasseur de primes. A bord de sa charrette de dentiste il sillonne les Etats-Unis à la poursuite de gangsters dont la tête est mise à prix. Il va acquérir Django, un esclave, convaincu que celui-ci peut l'aider dans sa traque des frères Brittle, des meurtriers recherchés morts ou vifs pour une forte prime. Il va passer un accord avec Django : il lui rendra sa liberté quand les frères Brittle seront capturés. Django a lui aussi un but :... [Lire la suite]
17 mars 2013

Gil-Scott Heron : "I'm new here".

Malgré un formidable retour sur le devant de la scène grâce à son dernier disque studio, Gil-Scott Heron reste un artiste largement méconnu du grand public. Pourtant, dans l'histoire de la musique, il occupe une place essentielle, le chaînon manquant entre jazz, soul, rap et slam. Poète et romancier également, son roman policier paru en 1969, le vautour est aujourd'hui devenu un classique, c'est en enregistrant des disques à la croisée des chemins entre poésie et musique qu'il va se faire connaître.A la fin des années 60 et durant... [Lire la suite]
Posté par leunamme à 23:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 mars 2013

Le policier qui rit de Maj Sjöwall et Per Wahlöö

A la fin des années 60, un bus est retrouvé accidenté au coeur de Stockholm, avec neuf cadavres à l'intérieur, tous tués par balles. L'un d'eux est un policier. Le drame émeut le pays entier, mais le commissaire Beck et son équipe qui sont chargés de l'enquête n'ont absolument aucune piste. Eh non, le polar suédois ne se résume pas à Stieg Larsson et sa trilogie "Millénium". Ni même à Henning Mankell, l'autre grand auteur connu internationalement. Dès les années 60 Sjöwall et Wahlöö donnaient ses lettres de noblesse à la... [Lire la suite]
Posté par leunamme à 10:23 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,
10 mars 2013

William Sheller "Albion" : attention, chef-d'oeuvre oublié !

William Sheller, dans le milieu musical français, a une place à part. Passionné de musique classique, il a toujours composé, des messes, symphonies, des quatuors, des concertos. Il a également composé plusieurs musiques de films, et pour certains, c'était d'ailleurs le seul élément de qualité. Pourtant, c'est dans le domaine de la variété qu'il va percer, avec un style qui lui est propre : des chansons souvent très orchestrées évidemment et souvent empreintes d'une certaine nostalgie. Personne n'a oublié ces beaux titres que sont... [Lire la suite]
Posté par leunamme à 18:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
09 mars 2013

Pol'art noir !

Je me suis désolé il y a quelques temps de son arrêt. Heureusement, ce ne fut que temporaire. Pol'Art noir vient de reprendre du service. Il s'agit simplement du meilleur site français consacré à la littérature policière. A défaut d'âtre exhaustif, ce qui serait impossible, le nombre d'ouvrages critiqués, d'auteurs signalés, y est considérable. C'est une bible qui reprend du service, et on ne peut que s'en réjouir. Un regret cependant, l'ergonomie du site me semble moins claire qu'avant.
Posté par leunamme à 19:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 mars 2013

Downtown train de Tom Waits !

  Tom Waits - Downtown Train C'est une nuit de pleine lune en plein été, une petite ville des Etats-Unis, dans le sud probablement, il fait chaud, très chaud. Un type hagard, probablement saoul, peut-être un clochard, est en bas dans la rue. D'une voix grave, éraillée, qui sent le whisky et la cigarette, la voix d'un homme qui a bourlingué, il chante son désespoir amoureux, et cette nostalgie prend soudain toute la ville. Ce sont, ainsi résumées les premières images du clip, mais elles résument parfaitement, non... [Lire la suite]
Posté par leunamme à 19:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :