tito topin

Valentine et Christian reviennent au Maroc 40 ans après en être partis. Ils sont à la recherche de leur passé, et veulent surtout comprendre les raisons de la mort d'André, un de leurs amis très proche décédé à cette époque.

Tito Topin nous plonge dans le Maroc de la colonisation à quelques mois de son indépendance. Si le voisin algérien a fait plus parlé de lui à cause de la guerre, on connaît beaucoup moins l'histoire politique du Maroc, et notamment les tensions qui régnaient au moment de l'indépendance. Le livre de Topin a le grand mérite de nous faire découvrir cette période et de nous rappeler tout un pan de notre histoire.

Mais au-delà de l'aspect historique, le livre est captivant par son histoire et surtout par sa construction, faite d'allers et retours entre les années 90 et les années 50, et de prises de parole successives des différents protagonistes. Cependant, il est difficile d'en raconter plus, de peur de dévoiler le suspens.

En tout état de cause, voici un roman policier étonnant de la part de l'auteur de la série "Navarro".